5 raisons pour lesquelles j’ai posé mes valises à l’Isle-sur-la-Sorgue

En juin dernier, après 9 mois de nomadisme, j’ai décidé de poser mes valises et de venir vivre à l’Isle-sur-la-Sorgue, dans le Vaucluse. Pourquoi ici plutôt qu’ailleurs ? La réponse est dans l’article !

Je suis expatriée en France depuis septembre 2007, j’ai d’abord habité à Paris pendant 2 belles année, puis j’ai eu envie de soleil… Je suis partie faire ma Licence à Avignon. Je suis restée 6 ans dans le Vaucluse avant d’aller habiter dans le Var de 2015 à 2017. Je suis revenue habiter dans le Vaucluse et plus précisément à l’Isle-sur-la-Sorgue… pour les raisons suivantes 🙂

1 ) Une vraie vie de centre-ville

Il devient rare de voir des petites villes, des villages vivre avec leur centre-ville. La plupart du temps, ceux-ci sont à l’abandon au profit des zones commerciales.

A L’Isle-sur-la-Sorgue, en centre-ville, tu peux faire toutes tes courses. On a de très bons artisans comme une poissonnerie « Eulalie« , deux fromageries, quelques boulangeries, deux boucheries et même une chocolaterie. Tu vas au marché le jeudi ou le dimanche matin pour faire le plein de fruits & légumes frais.

Il y a des bars et des restaurants où tu peux aller boire un verre de vin local, manger aussi. Un marché de Noël l’hiver qui reste pendant un mois au jardin de la Caisse d’épargne.

En juillet 2017, je partageais 10 de mes adresses coup de cœur dans un article :-).

2 ) Il y fait bon vivre

J’ai trouvé dans cette ville, une vraie atmosphère de village, avec son histoire, ses cancans, ses personnages uniques que tu reconnais au détour d’un regard.

C’est une ville propre, elle est encore plus agréable au printemps, les fleurs fleurissent sur les terrasses, il fait assez chaud pour balader le long de la rivière et déguster une bonne glace.

La Sorgue, c’est un élément essentiel à la ville, c’est sa source de jouvence. L’eau est transparente, à 12°c toute l’année, l’été c’est top, tu profites du beau temps pour descendre la rivière avec le Club de Canoë Kayak l’Islois.

Été comme hiver, tu trouves un endroit cosy pour te poser pour le petit-déjeuner, le déjeuner, le goûter ou le dîner et ça c’est de la bombe (si tu es aussi gourmand que moi).

3 ) La situation géographique

C’est au Pays des Sorgues et des Monts de Vaucluse, à la porte d’entrée du Luberon. L’Isle-sur-la-Sorgue est au coeur d’un des plus beaux départements de France : le Vaucluse ! Dans le Sud-Est de la France, en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Tout ça pour dire que le Vaucluse est réputé pour être le « grenier » de la PACA,  il fournit en produits frais une grande partie de la France. Tu as la chance ici, de pouvoir acheter la plupart de tes produits en direct : fruits, légumes, jus, confitures, miels, fromages (c’est important surtout le fromage de chèvre).

4 ) Le temps d’ensoleillement

En 2018, on ne compte pas moins de 2163h d’ensoleillement, ça fait une moyenne de 180h par mois. Rien que ça, c’est de la bombe…

Tu me diras, et le Mistral dans tout ça, et je te répondrai, oui le Mistral c’est froid, un peu relou, mais l’avantage c’est que le vent chasse les nuages ! Donc on a du vent mais avec du soleil, et le soleil, moi je kiffe.

5 ) Culturellement c’est le pied 

Des chouettes lieux culturels à découvrir avec des expositions temporaires comme le centre d’art Campredon ou la Villa Datris. Il y a aussi le musée de la filaventure, il a ouvert récemment avec un superbe parcours sensoriel.

Il y a des animations toute l’année, en particulier l’été, un programme dense avec des concerts, des expos… Puis il y a ce bar « FMR » espace dédié à l’art qui a ouvert ses portes en plein cœur de L’Isle-sur-la-Sorgue, qui est géré par ses habitants actionnaires (j’adore!).

*

Voilà, tu sais tout… alors bien-sûr cette ville a ses défauts, mais quand on dénombre ses qualités, on oublie vite le reste. N’hésites à partager ton avis en commentaire, à me dire où tu habites et pourquoi c’est le rêve 😀 ou encore si tu habites l’Isle toi aussi, pourquoi tu adores cette ville !

15 réponses sur “5 raisons pour lesquelles j’ai posé mes valises à l’Isle-sur-la-Sorgue”

      1. Bonjour, nous sommes normands venons de Lessay proche de Coutances. Cela fera la 4eme années que nous venons en vacances pour retrouver le soleil, le climat, les paysages et l accent du Vaucluse. Nous passons de merveilleuses vacances calme et les cigales, letout pour etre bien. Marchés, villages merveilleux L’Isle sur la sorgue et magnifique. Nous avons rencontrer de superbe personnes dans plusieurs commerces, tenant des restaurants. Voila nous revenons debut aout car on adore votre region donc la manche vous embrasse tres fort et vous dit a tres bientôt et merci pour votre region splendide

  1. Moi aussi j’adore l’Isle Sur La Sorgue et en aucun cas je regrette d’avoir posé mes valise ,c’etait ou Fontaine du Vaucluse ou l’isle le choix a été vite fait pour des questions pratiques il ni a pas photos .

    1. Très beau reportage sur ce petit endroit de provence où il fait bon vivre et flaner. C’est un lieu de quiétude et de detente. C est vrai que l on s y sent bien. La multiplicite des commerces petites boutiques artisanales antiquaire, ses petites ruelles pleine de charme ainsi que toutes ses petites terasses au bord de l’eau en font un petit coin de paradis. J’approuve a 100% ton reportage.

  2. Le toulousain que je suis y a posé ses valises en 1991 et depuis, à pied, à vélo ou à moto, je découvre toujours du nouveau à 80 km à la ronde ! seule la cuisine du Sud Ouest et l’esprit « rugby » me manquent parfois…
    Et tu as oublié une chose exceptionnelle : il n’y a aucun feux rouge à l’Isle !!!
    Nous nous arrêtons volontiers et avec la plus grande courtoisie aux passages à piétons, surtout quand ce sont nos si jolies concitoyennes ou des visiteuses de tous pays qui traversent !!! On en profite pour se régaler l’oeil !

  3. Je suis installée à L’Isle sur Sorgue depuis toujours, eh oui parce que j’y suis née… Et j’adore ma ville dans tous ses états, avec ses avantages et ses défauts parce-que dans la vie nul n’est parfait. Bien sur, je lui ai fait des infidélités durant quelques années , le temps de fonder une famille et j’ai ramené tout le monde à la maison… personne ne se plaint! bien au contraire. De mon village devenu une petite ville si appréciée par le touriste je dirais que j’en ai suivi les évolutions. L’arrivée des antiquaires, les défilés des corsos fleuris, les cours d’eau couverts et découverts, les foires annuelles, la foule sur les marchés du dimanche et du jeudi en plein été . En résultat, il arrive que cela nous dépasse, qu’un tout autre paysage et toute autre ambiance nous perturbe parfois , dans ces moments là, on fuit à la campagne et on attend que ça passe!! mes racines sont ici et nulle part ailleurs .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.